Skip links

Cas d’usage

Tarification psychologique

Vous souhaitez mettre en place des prix psychologiques sur une partie de votre catalogue, en proposant par exemple des prix du type X.99 €.

L’objectif est alors de stimuler l’élasticité grâce à l’effet du prix psychologique sans biaiser le calcul du prix optimum.

Défis

  Identifier les cas où il est préférable de ne pas utiliser un prix psychologique en tenant compte de l’environnement de l’affichage du prix.

  Identifier de possibles segments “inélastiques” dans lesquels les produits ne sont pas sensibles au prix.

  Déployer rapidement et de façon homogène une ou plusieurs règles de prix arrondis sur l’ensemble du catalogue.

Méthodologie

  Identifier la configuration de prix optimale en utilisant le calcul de sensibilité prix du client (élasticité) – Exemple : 87,12€ est mon prix optimal.

  Itérer autour de mon prix “optimal”, avec la logique “.99”, avec un prix psychologique différent – Exemple : 84,99 vs 86,99 vs 87,99 vs 89,99.

  Évaluer dans quelle mesure la couche de prix psychologique apporte une valeur ajoutée.

  Déployer le prix psychologique qui correspond le mieux à l’objectif.

  Appliquer les arrondis de prix optimal vers le haut ou vers le bas sur le prix optimisé.

Réalisations

  Notre expérience montre que le “prix psychologique” peut fournir une augmentation de volume de 10% sur un segment inélastique !

  Itérer autour de mon prix “optimal”, avec la logique “.99”, avec un prix psychologique différent – Exemple : 84,99 vs 86,99 vs 87,99 vs 89,99.

  Arrondir vers le haut ou vers le bas le prix de sortie “optimal” défini par l’optimisation du cas d’utilisation choisi par le client.

  +70% des produits affichés avec une règle d’arrondie consistante et optimale.

Évaluez le potentiel de l’élasticité prix sur votre business

Rencontrez un de nos experts Pricing

Demandez une démo
Contactez-nous